L’ilot central dans la cuisine : est-il plus pratique ?

Dans la cuisine tendance d’aujourd’hui, l’îlot central est devenu un incontournable. Outre son design moderne, cet élément est également un meuble multifonctionnel. En effet, il peut être utilisé comme bureau, comme unité de rangement ou même comme table à manger. Cependant, avant de faire une installation définitive, vous devez prendre en compte plusieurs éléments essentiels. Découvrez-les dans cet article.

Construire l’îlot central peut être pratique selon l’aménagement de la cuisine

Il est important de réfléchir à la taille et à la disposition de votre cuisine avant d’installer un four central. Si c’est le cas, un minimum de 15 m² est nécessaire pour installer le meuble. En effet, c’est le strict minimum qui vous permet de circuler librement dans la pièce. De plus, pour faciliter son utilisation, il faut prévoir un dégagement de 1 m. Toutefois, si la cuisine est ouverte sur le salon, l’îlot peut être installé facilement. En revanche, la taille et la forme de l’îlot doivent être adaptées à l’aménagement de la cuisine. Au cas où votre cuisine est de petite taille, n’installez tout simplement pas d’îlot central. Comment adapter l’îlot central aux éléments de la cuisine ou du salon ? L’ilot central se place au centre de votre pièce de cuisine. Cette disposition de cuisine avec îlot a été soigneusement étudiée afin de créer une ambiance et de faciliter vos tâches en cuisine. On vous conseille de ranger votre îlot selon le style et la couleur de vos autres meubles et accessoires dans votre cuisine. Ou encore aux matériaux de fabrication que vous utilisez. Si vous avez une cuisine ouverte, vous pouvez toutefois l’assortir au décor de votre salon. En revanche, si la superficie disponible dans votre pièce de cuisine est limitée, vous pouvez gagner de la place en optant pour un semi ilot cuisine ou un îlot épi. Ces deux derniers modèles peuvent être posés au coin, à l’extrémité des pièces.

Points de contrôle à vérifier avant d’installer un îlot central

Avant toute chose, vous devez impérativement vérifier les points de cuisson et les points d’eau avant de poser votre ilot de cuisine. Les raccordements de gaz, d’eau et d’électricité doivent être placés à l’endroit prévu pour cela. Par la suite, il est judicieux de vérifier si des câbles électriques ou des tuyaux d’évacuation d’eau peuvent être insérés quelque part. Pour ce faire, vous devrez mettre en place un interrupteur pour permettre le passage de ces câbles et de ces tuyaux. Une superficie de 25 m² ou plus est préférable pour bénéficier de tous les avantages de votre îlot de cuisine. Vous devrez également bien calculer la hauteur idéale pour que chaque personne puisse s’affairer autour de l’îlot : sur la table, l’endroit de nettoyage (lave-vaisselle et évier), le coin-bar, la plaque de cuisson…

Dans quel cas l’îlot central n’est plus pratique dans la cuisine ?

L’îlot central n’est pas toujours un accessoire efficace pour avoir un gain d’espace conséquent. C’est-à-dire qu’il ne convient pas aux petits espaces. De plus, dans une cuisine avec ilot dont la surface est limitée, il est possible que cela perturbe la circulation. Si votre cuisine est fermée et fait moins de 15 mètres carrés, il y a fort à parier qu’il sera difficile d’ajouter un îlot. Mieux vaut opter pour une cuisine traditionnelle, c’est-à-dire sans cuisinière. En résumé, l’îlot central de la cuisine possède bien des fonctions pratiques, seulement au cas où votre cuisine est assez grande. Cependant, n’oubliez pas qu’il est important de pouvoir circuler librement autour de ce meuble un peu encombrant. N’hésitez pas à prévoir un espace d’environ 100 cm autour de votre taille, afin que vous puissiez vous déplacer aisément.

Le Moulinex Companion est-il le meilleur robot de cuisine ?
Cuisiniste et agenceur d’intérieur dans le Nord Pas de Calais